Pourquoi une fusion?

Depuis 2019, les communes de la Nordstad discutent d'une éventuelle fusion.

Les cinq communes de Bettendorf, Diekirch, Erpeldange-sur-Sûre, Ettelbruck et Schieren mènent de premières discussions sur une éventuelle fusion. Le collège des bourgmestres et échevins se réunissent chaque mois lors d’un comité Fusion. Au sein de ce comité, divers sujets concernant la Nordstad sont abordés. L'un d'entre eux est le processus d'une éventuelle fusion. A l’heure d’aujourd’hui, la fusion est discutée, rien n’est acté. Pour qu’un processus de fusion soit initié, il faut tout d’abord que les conseils municipaux de toutes les communes s’expriment en faveur d’une fusion. Le dernier mot revient aux citoyens lors d'un referendum.

Des discussions entre les cinq communes ont débuté en 2019, sur la base des résolutions adoptées par les cinq conseils municipaux à la fin de l’année 2018. À l'époque, le conseil municipal de Colmar-Berg s’était exprimé contre une participation à des discussions préliminaires.

Le processus de fusion s'accompagne d'une concertation publique. Le Conseil citoyen a été fondé dans ce cadre en avril 2020. Il s'agit d'un organe consultatif composé de 20 citoyens de la Nordstad.

Nordstad