Concertation publique au sujet de la fusion

Une concertation publique en amont du processus de fusion

La fusion de la Nordstad, qu'est-ce que cela a à voir avec moi ?

Une concertation publique en amont du processus de fusion

Et si Bettendorf, Diekirch, Erpeldange-sur-Sûre, Ettelbruck et Schieren fusionnaient pour devenir une seule et même commune ? Les maires et échevins des cinq communes ont entamé des discussions en ce sens et souhaitent y faire participer les habitants. Dans le cadre d’une concertation publique, ces derniers ont la possibilité d'exprimer leur avis.

En raison des restrictions de contact dues au coronavirus COVID-19, les forums citoyens prévus pour mai 2020 ne pourront pas avoir lieu comme prévu. Cette page sera mise à jour dès qu'il y aura de nouveaux développements à ce sujet.

Cette concertation a pour but d’évaluer les opportunités et les risques d'une fusion. Les habitants doivent ainsi pouvoir exprimer leur opinion, bien avant la tenue d’un référendum. Les résultats de la concertation publique ont pour vocation d’aider les responsables politiques d’en leur prise de décision et de déterminer de la poursuite d’un projet de fusion et de l’organisation d’un référendum.

En quoi consiste la concertation publique ?

Le processus de concertation repose sur deux éléments : Le conseil citoyen et cinq forums citoyen.

Le Conseil citoyenest un organe consultatif composé de 20 citoyennes et citoyens de la Nordstad. Celui-ci a éte constitué début avril lors d’une première réunion. Le Conseil citoyen accompagnera le processus de fusion au cours des mois à venir.

Les forums citoyen sont des ateliers participatifs organisés dans les cinq communes. Ils sont ouverts à tous les citoyens intéressés. L'objectif des forums citoyen est de discuter, thèmes à l’appui, des opportunités et des risques d'une fusion des cinq communes. Des informations complémentaires ainsi que les dates des forums seront publiées prochainement.

 Qu’advient-il des contributions de la concertation publique ?

Les contributions des citoyens seront ensuite analysées et synthétisées. Le conseil citoyen commentera cette synthèse. Toutes les contributions seront ensuite publiées sous la forme d’un rapport citoyen. Celui-ci sera remis aux responsables politiques des cinq communes.

Le rapport citoyen a une fonction de conseil : Il aidera les responsables politiques à prendre une décision éclairée sur la poursuite d’un projet de fusion. La concertation publique a uniquement vocation à produire des recommandations. Si à l’issu de cette concertation, les responsables politiques souhaitent poursuivre le projet de fusion, un référendum sera organisé.