Contexte

Le Luxembourg connaît, pour les personnes et familles à faible revenu, une réelle crise dans le secteur du logement. Les prix de vente et de location de maisons et d’appartements du marché immobilier sont en augmentation permanente et ceci dans toutes les régions du pays.

Beaucoup de résidents sont touchés par la problématique du logement. Selon notre évaluation de la situation, y sont confrontés surtout les familles monoparentales, les familles nombreuses, les personnes isolées, les jeunes et les non-luxembourgeois à revenu faible.

La problématique de logement se greffe, auprès de ces personnes et familles souvent sur d’autres problèmes sociaux et professionnels tels que l’absence d’emploi, le manque de qualification, un manque de liens sociaux, le surendettement, la solitude, des problèmes avec la justice, des problèmes de santé, etc…

Il est fort de constater que souvent les personnes susmentionnées en situation de précarité se retrouvent dans un cercle vicieux caractérisé par une multitude de problèmes à facettes variables.

Pour aider à remédier à cette situation souvent dramatique pour les personnes concernées, plusieurs acteurs sociaux actifs sur le terrain de l’immobilier, ont élaboré des projets concernant l’accès à l’habitation à bon marché.

Par le lancement du « Service d’Accompagnement et de Logement », l’Office Social Nordstad se joint à ces acteurs pour combattre ensemble l’exclusion sociale par le logement dans les années à venir.

Notre Service Logement s’engage activement, et en étroite collaboration avec d’autres services du domaine, dans la planification et la réalisation de projets ayant comme objectif principal d’offrir des logements à loyer modéré aux familles qui en ont besoin.

Notre service est généreusement subventionné par L’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte et a signé des conventions de coopération avec le Ministère de la Famille et le Ministère du Logement.